Entretien avec le Pr Jean-Louis Vildé (CCNE)

Don de sang : faut-il encore exclure les homosexuels ?  Abonné

Publié le 08/05/2015
Infectiologue, le Pr Jean-Louis Vildé est membre du Comité consultatif national d’éthique (CCNE). Rapporteur de l’avis publié fin mars, il revient sur les observations du CCNE sur le don du sang chez les homosexuels. Un débat relancé par la récente décision de la Cour de justice de l’Union Européenne.

Crédit photo : dr

Le Généraliste : Dans son avis, le CCNE se montrait réservé quant à l’ouverture du don de sang aux homosexuels. La Cour de justice européenne incite la France à revoir cette interdiction. Ces avis sont-ils contradictoires ?

Pr Jean-Louis Vildé L'avis du CCNE, qui recommande de ne pas modifier la contre-indication permanente du don de sang par les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, est argumenté, notamment sur des données épidémiologiques et sur des études de modélisations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte