Don de gamètes, recherche sur l'embryon : Bertrand pour le statu quo

Publié le 03/02/2011

À quelques jours de l'examen par les députés du projet de révision des lois de bioéthique, le ministre de la Santé Xavier Bertrand s'est dit favorable au maintien de l'anonymat du don de gamètes et du principe d'interdiction de la recherche sur l'embryon. « À titre personnel, je suis en faveur du maintien de l'anonymat du don qui est un principe fondamental de notre droit et je l'assume » a déclaré le ministre dans un entretien publié jeudi par l'hebdomadaire chrétien La Vie. « Par ailleurs, nous avons à tenir compte de la position prise par la commission de l'Assemblée nationale » a-t-il ajouté. Les députés de la commission spéciale de bioéthique ont décidé, à la quasi-unanimité, de maintenir l'anonymat du don de gamètes, dont le projet gouvernemental, préparé par Roselyne Bachelot lorsqu'elle était ministre de la Santé, prévoyait la levée. En ce qui concerne la recherche sur l'embryon et les cellules souches embryonnaires, Xavier Bertrand a estimé que la position de la loi de 2004 « reste la bonne : une interdiction, mais avec des dérogations très encadrées ». Le ministre s'est enfin déclaré opposé à une modification introduite en commission, l'autorisation de transfert post-mortem d'embryons.


Source : legeneraliste.fr