Rhumatologie

Dolenio fait bouger l’arthrose  Abonné

Publié le 01/10/2010
Le sulfate de glucosamine en une seule prise par jour de 1500 mg arrive dans le traitement des symptômes de l’arthrose légère à modérée du genou.

« Les anti-arthrosiques symptomatiques d’action lente (AASAL) ont une place dans les recommandations européennes de 2009 concernant le traitement de fond de l’arthrose » a indiqué le Pr Bernard Mazières (Centre de rhumatologie, Hôpitaux Universitaires de Toulouse). Parmi les AASAL, le sulfate de glucosamine est la seule molécule qui a montré des effets sur les symptômes et sur la structure articulaire. Dolenio a un effet anti-catabolique en agissant sur l’interleukine 1, un des médiateurs de la destruction du cartilage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte