Dix millions de Français ont ouvert un dossier pharmaceutique

Publié le 19/10/2010

Dix millions de Français disposent d'un dossier pharmaceutique, s'est félicité mardi l'Ordre national des pharmaciens, maître d'œuvre de cet outil mis en place dans les officines pour lutter notamment contre la iatrogénie. Quelque 17 000 pharmacies, soit 70 % des officines, sont équipées du dispositif, qui recense, pour les patients qui l'acceptent, tous les médicaments délivrés lors des quatre derniers mois dans les pharmacies où ils se sont rendus. L'objectif est d'éviter des interactions dangereuses de médicaments, qui provoquent chaque année des milliers de décès. L'outil permet aussi au pharmacien de recevoir des alertes sanitaires. La carte Vitale du patient constitue la clé qui permet au pharmacien d'accéder à ce dossier, stocké par un hébergeur de données. Le patient est libre de refuser l'ouverture d'un dossier et il peut également refuser l'inscription de certains médicaments sur son dossier. Le dispositif, expérimenté depuis 2007, a commencé à être généralisé fin 2008, après un feu vert donné par la Commission nationale informatique et libertés. Selon les données de l'Ordre publiées mardi, « le cap des 10 millions de Français ayant un dossier pharmaceutique vient d'être franchi » et une personne sur quatre en dispose chez les plus de 60 ans.


Source : legeneraliste.fr