Diabète gestationnel vs surpoids Un sur-risque identique  Abonné

Publié le 16/10/2009
Obésité et surpoids (sans diabète) de la femme enceinte sont liés aux mêmes risques obstétricaux que le diabète gestationnel.

Crédit photo : ©IAN HOOTON/SPL/PHANIE

De plus en plus fréquent, le diabète gestationnel concerne environ 3,5 % des femmes aux Etats-Unis. Il augmente les complications durant la grossesse, le risque de mettre au monde un « gros bébé », la fréquence des fausse-couches, des césariennes, de l’utilisation de forceps, des prééclampsies… « Presque toujours identifié par les médecins, il peut être pris en charge par des conseils nutritionnels, l’exercice physique, des antidiabétiques oraux, ou parfois des injections d’insuline, ce qui permet de réduire considérablement le risque de complications.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte