Deux décès en France sur des patients porteurs d’une mutation du H1N1

Publié le 27/11/2009

Deux patients porteurs d'une mutation du virus de la grippe H1N1 récemment signalée en Norvège sont décédés en France, a annoncé vendredi l'Institut de veille sanitaire (InVS) dans un communiqué. Les deux patients étaient hospitalisés dans des villes différentes, a précisé l'InVS. De plus, pour l'un de ces patients, s'ajoute "une autre mutation connue pour conférer une résistance à l'oseltamivir", le Tamiflu, a indiqué l'InVS. Il s'agit de la première souche résistante en France parmi les 1.200 souches analysées à ce jour. Par ailleurs, huit décès supplémentaires ont été signalés depuis le bulletin de mercredi (publié jeudi), portant à 76 le nombre de personnes décédées en métropole depuis le début de l'épidémie. Le nombre de cas graves a augmenté de 63 depuis mercredi, passant à 420 depuis le début de l'épidémie. La mutation du virus signalée la semaine dernière "pourrait augmenter les capacités du virus à atteindre les voies respiratoires basses, et notamment, à atteindre le tissu pulmonaire", a indiqué l'InVS. Cependant, "l'efficacité des vaccins actuellement disponibles n'est pas remise en cause", a-t-il précisé.


Source : legeneraliste.fr