Deux ans fermes pour contamination par le VIH

Publié le 10/05/2011

Le tribunal correctionnel de Nantes a condamné lundi à trois ans de prison, dont un avec sursis, un homme qui avait contaminé sa compagne avec le VIH alors qu'il se savait séropositif. Cet homme de 28 ans avait rencontré en décembre 2008 une femme de 37 ans, mère d'un enfant et récemment divorcée. Un mois après leur rencontre et leur premier rapport, non protégé, celle-ci avait pris conscience, lors d'une infection, qu'elle était devenue séropositive et les analyses avaient permis aux médecins de dater sa contamination, du fait de son caractère récent. La plaignante avait alors réalisé que cela correspondait à un rapport non protégé qu'elle avait eu avec celui qui était devenu, depuis lors, son compagnon alors qu'il lui avait assuré qu'il n'y avait pas de risque. La contamination par le VIH a rapidement mis fin à leur relation.


Source : legeneraliste.fr