Déserts médicaux: Morin prend Sarkozy de vitesse

Publié le 19/12/2011

Hervé Morin était, dimanche, l'invité de « 12/13 Politique » sur France 3, où il a fait plusieurs propositions pour lutter contre les déserts médicaux. Le président du Nouveau Centre a d'abord qualifié de « farfelue » la proposition de l’adjointe au maire de Dijon, Françoise Tenenbaum, de faire appel aux vétérinaires pour faire face à la pénurie de médecins dans les zones déficitaires. Hervé Morin, qui est aussi candidat à l’élection présidentielle, a expliqué qu'il fallait, selon lui, « augmenter le numerus clausus » des étudiants en médecine. Il a proposé aussi « de ne pas conventionner des médecins qui s'installent là où il y a surpopulation médicale » et d'instaurer des « contrats avec les étudiants », au terme desquels, en contrepartie de leur installation dans une région comprenant des déserts médicaux, une partie de leurs études serait payée. Ces propositions interviennent alors que Nicolas Sarkozy a prévu de s’exprimer sur le sujet, demain, mardi, lors d’un déplacement en Ardèche. Le chef de l’État a prévu de visiter le pôle de santé de la «station médicale des Vans» et de rencontrer l'équipe médicale de la maison de santé, avant un déjeuner avec des médecins libéraux à Joyeuse.


Source : legeneraliste.fr