Déserts médicaux: l’Ordre contre la proposition Vigier

Publié le 05/01/2012

La proposition du député (Nouveau Centre) Philippe Vigier visant à réguler les installations de médecins devrait être discutée à l’Assemblée nationale le 26 janvier prochain. Le député d’Eure-et-Loire suggère notamment de ne plus autoriser les installations de médecins dans les zones excédentaires sauf remplacement d’un départ et de soumettre les jeunes médecins à trois années d’installation obligatoires en zones déficitaires. Dans un communiqué, l’Ordre des médecins se démarque de cette proposition estimant que la solution cœrcitive proposée serait pire que le mal et conduirait à «mettre un terme définitif à l’installation libérale de jeunes médecins en médecine générale.» Au passage, le conseil National en profite néanmoins pour regretter « les mesures faussement incitatives contenues dans les textes conventionnels.»


Source : legeneraliste.fr