Déserts médicaux : inspirons-nous de la médecine militaire !  Abonné

Publié le 14/12/2012

Je vous communique, les réflexions d'un groupe de médecins de terrains sur le problème des déserts médicaux. Il pourrait exister un moyen d'intéresser de jeunes diplômés, généralistes ou spécialistes, à s'installer dans ces zones sous-médicalisées, sans coercition ni faveurs financières ou fiscales, peu efficaces d'ailleurs.

Nous pourrions aussi favoriser l'ouverture à la diversité sociale de l'exercice médical qui fonctionne, actuellement, avec une sélective endogamie de classe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte