Déserts médicaux : «alerte sanitaire» des médecins de banlieue

Publié le 04/06/2012

Les maires de l'association Ville et Banlieue de France ont sonné lundi «l'alerte sanitaire en banlieue». Les maires de banlieue s'alarment «de la désertification progressive des quartiers populaires en matière de médecins et de diversité de l'offre de soins, des dépassements d'honoraires insupportables, des refus de plus en plus fréquents de traiter les bénéficiaires de la CMU». Au passage, les maires de banlieuses saluent la proposition du Conseil national de l'Ordre des médecins (Cnom) de contraindre les nouveaux médecins à s'installer là où ils ont été formés. Ils «saluent cette prise de conscience de la réalité de la désertification médicale et de l'urgence sanitaire dans certains territoires, et espèrent qu'elle sera entendue».


Source : legeneraliste.fr