Gérontologie

Des transferts très délétères  Abonné

Publié le 25/06/2010
L’étude PLEIAD soutenue par les Forums Lundbeck et menée par le Gérontopôle de Toulouse dresse un tableau alarmant des flux EHPAD/hôpital et de leur conséquence sur la santé des patients.

L’?étude PLEIAD a analysé les mouvements des personnes âgées entre les EHPAD (établissements d'hébergement des personnes agées dépendantes) et l'extérieur. L’âge des résidents, souvent des femmes, est de 85,7 ans en moyenne avec une dépendance d’autant plus importante qu’il existe une maladie d’Alzheimer (MA). Admissions, sortie, réadmissions créent un mouvement perpétuel et un résident sur 4 a été transféré dans les 3 derniers mois.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte