Périménopause

Des saignements pas si anodins...  Abonné

Publié le 20/10/2017
à l’occasion de la Journée mondiale de la ménopause, l'IMS appelle à ne pas banaliser les saignements anormaux de la périménopause.
Echodoppler

Echodoppler
Crédit photo : SPL/PHANIE

Si le plus souvent, les méno/métrorragies de la périménopause ne sont qu’une conséquence des modifications hormonales survenant pendant cette période, elles peuvent aussi témoigner d’anomalies organiques sous jacentes, rappelle l'IMS (International Menopause Society) à l’occasion de la journée Mondiale de la Ménopause. De plus, si ces saignements n’ont que rarement des conséquences aiguës graves, « Ils peuvent être inquiétants pour les patientes et altèrent leur qualité de vie », souligne la société savante.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte