Des recommandations françaises récentes  Abonné

Publié le 23/10/2009

Le suivi somatique des patients souffrant de pathologies mentales pose problème en France. Ces personnes présentent un risque cardiovasculaire accru, notamment du fait de l’utilisation de psychotropes. A ce titre, un groupe d’experts français a publié de nouvelles recommandations en 2009 dans l’Encéphale intitulées Élaboration de recommandations pour le suivi somatique des patients atteints de pathologie mentale sévère.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte