Alpes-Maritimes

«Des réalités disparates»

Publié le 10/02/2011

Les Alpes-Maritimes est un des départements où moins de 20% des généralistes participent à la PDS. Mais ces chiffres recouvrent des réalités très disparates. Sur la bande littorale, qui court de la frontière italienne à Cannes, il y a beaucoup de médecins libéraux, mais c’est surtout SOS qui assure la PDS. En revanche, dès que l’on franchit les vallées pour se diriger vers les montagnes, il y a beaucoup moins de généralistes, mais quasiment tous assurent leurs tours de garde. Le problème, c’est que ces généralistes vieillissent, qu’il y a peu de nouvelles installations, et que les remplaçants ne veulent pas prendre de garde.

Dr Eric Bouchard, généraliste à Menton (Alpes-Maritimes)

Source : legeneraliste.fr