Des propositions d’évolution  Abonné

Publié le 04/12/2009

Crédit photo : ©BSIP/CHAGNON

"Les contraintes résultant de la charte ne risquent-elles pas d’être moindres que le surcroît de légitimité qu’elle provoque ?" Avec un art consommé de la litote, Etienne Caniard résume la position critique de la HAS sur le dispositif actuel. Pour y remédier, la HAS suggère donc de le faire évoluer. D’abord, elle propose d’élargir le cadre actuel en y englobant les produits de santé autres que le médicament et en réclamant des engagements quantitatifs des entreprises en matière de fréquence de visites et des précisions sur le ciblage des médecins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte