Des promesses et des limites  Abonné

Publié le 22/03/2019

Certaines IA améliorent déjà la prise en charge. Le robot compagnon virtuel Vik®sein de la start-up Wefight, accessible depuis Messenger, donne une réponse quasi instantannée aux patientes atteintes d’un cancer du sein.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte