Des pharmaciens assignent Leclerc en justice

Publié le 03/12/2009

Deux groupements de pharmaciens ont assigné en justice le groupe de distribution Leclerc au sujet d'une campagne publicitaire sur les médicaments menée depuis fin novembre par l'enseigne qu'ils jugent dénigrante. La demande d'assignation en urgence au fond à laquelle le TGI de Colmar a répondu favorablement émane de l'Union des Groupements de Pharmaciens d'Officine (UDGPO), qui rassemble neuf groupements de pharmaciens représentant 5 000 officines, et du groupement de pharmaciens indépendants Univers Pharmacie. Direct Labo, groupement de 1.800 pharmaciens, devrait se joindre à cette assignation. L'UDGPO et Univers Pharmacie dénoncent une « campagne massive de dénigrement des pharmaciens par le groupe Leclerc » et souhaitent « faire cesser sans délai » la campagne de presse menée par le groupe depuis le 20 novembre sur divers supports. « Pourquoi s'acharne-t-on à préserver le monopole officinal de la distribution des médicaments non remboursés » alors que ces derniers ont subi « une forte augmentation » qui a « réduit le pouvoir d'achat des consommateurs », interroge notamment un encart de presse qui réclame une concurrence sur les prix. L'audience se tiendra le 18 décembre prochain.


Source : legeneraliste.fr