Comportement

Des perturbateurs qui perturbent  Abonné

Par
Publié le 12/02/2016

Outre leur impact sur le métabolisme glucidique, « l’exposition précoce aux PE pourrait aussi provoquer des altérations du comportement, des capacités cognitives et du contrôle hypothalamique de l’homéostasie endocrine », note le  Pr Bourguignon (Liège).  Les mécanismes sont encore mal connus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte