Des parlementaires s’inquiètent de la fusion de deux agences sanitaires

Publié le 12/02/2010

Le projet de fusion de l'Afssa (alimentation) et l'Afsset (environnement et travail) continue de faire polémique. Des parlementaires de tous horizons relèvent en effet «plusieurs sources de conflits ou de régression» dans le projet de décret qui circule à ce sujet. Dans une lettre ouverte au Premier ministre, les députés Gérard Bapt (PS), Jean-Pierre Door (UMP) et Bérangère Poletti (UMP) et les sénateurs Marie-Christine Blandin (Verts) et Jean-Jacques Jegou (Modem), ainsi que l'ancien député (apparenté Verts) André Aschieri, s’inquiètent que, dans la nouvelle agence issue de la fusion, l'expertise n'inclurait pas la société civile, ce qui «constitue une exigence scientifique si l'on veut éclairer de façon réelle les choix de gestion du risque». Ils déplorent aussi une diminution des budgets alloués aux expertises sanitaires « particulièrement inopportune, alors que les besoins augmentent dans le domaine des risques émergents,» citant les nano-particules, les perturbateurs endocriniens ou les pesticides. Les signataires demandent que le décret «apporte toutes les garanties d'indépendance, de transparence et de démocratie de l'expertise».


Source : legeneraliste.fr