Des mesures pour limiter l’exposition aux ondes électromagnétiques

Publié le 24/01/2014

Publicité interdite pour les tablettes pour les moins de 14 ans, obligation pour les opérateurs de proposer des kits compatibles avec la taille des oreilles des enfants si l'acheteur le demande, interdiction du wifi dans les crêches et les halte-garderies,... L'Assemblée a adopté jeudi une proposition de loi de compromis pour limiter l'exposition aux ondes électromagnétiques, qui répond aux préoccupations de l’ANSES sur le sujet. Ce texte écologiste, fruit d'un an de travail avec les socialistes et le gouvernement, apparaît comme un "compromis constructif" et "une première réponse" aux préoccupations portant sur les ondes, a dit le ministre de l'Écologie, Philippe Martin. Il devra être maintenant examiné au Sénat.

L'objectif de la proposition de loi est de graver dans le marbre le principe de la "sobriété" dans l'exposition aux ondes des téléphones portables, boîtiers wifi et antennes relais, et non un "principe de précaution" comme l'avaient proposé les écologistes il y a un an. Le texte demande aussi au gouvernement un rapport sur l'électro-hypersensibilité, ces personnes souffrant d'intolérance aux champs électromagnétiques.


Source : legeneraliste.fr