Des liens entre air pollué et bébés de petits poids

Publié le 06/02/2013

Les femmes enceintes les plus exposées aux polluants des gaz d'échappement automobile et des centrales à charbon ont un risque plus élevé d'avoir un enfant dont le poids à la naissance sera trop faible, selon une vaste étude internationale publiée mercredi aux Etats-Unis. Cette recherche est basée sur trois millions de naissances dans neuf pays et dans quatorze sites en Amérique du Nord, en Afrique du Sud, en Europe, en Asie et en Australie. La plupart des données ont été collectées entre le milieu des années 1990 et la fin de la décennie 2000. L'étude est publiée dans la revue médicale américaine Environmental Health Perspectives daté du 6 février.


Source : legeneraliste.fr