Des généralistes pessimistes, mais bien équipés  Abonné

Publié le 18/11/2011

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

L’Observatoire des professions libérales de santé, Scan CMV Médiforce, vient de publier ses résultats sur les conditions d’exercice des médecins généralistes. Apparemment, le moral de la profession n’est pas au beau fixe. D’après cette enquête, 47 % d’entre eux auraient une vision pessimiste de l’avenir et 36 % seulement recommanderaient d’embrasser cette carrière. Au cœur des doléances, des contraintes administratives et réglementaires élevées, une surcharge de travail croissante, une certaine dévalorisation de leur travail et une rémunération insuffisante.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte