HTAP

Des facteurs de risque inédits  Abonné

Publié le 01/04/2011
Actualité oblige, l’HTAP est aujourd’hui associée aux anorexigènes dans tous les esprits. Mais bien d’autres facteurs favorisants ont été identifiés comme l’ont souligné plusieurs experts du centre national de référence de l’HTAP de l’Université Paris-Sud.

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

Rarement maladie rare n’aura été aussi médiatique ! Projetée sur le devant de la scène depuis l’«affaire Médiator », l’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) a aussi été à l’honneur ces dernières années dans diverses publications scientifiques.

Plusieurs articles ont notamment mis en exergue le lien entre la survenue de cette pathologie et certaines affections plus courantes. Selon une étude du NEJM sous presse, portant sur

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte