Angioplastie coronaire

Des études qui bougent les pratiques  Abonné

Publié le 29/04/2011
De nouvelles études concernant l’angioplastie ont été présentées au congrès de l’ACC, avec des conséquences pratiques indéniables. Tour d’horizon, avec le Dr Thierry Lefèvre (cardiologue interventionnel, Massy).

Une question reste sujette à débat dans l’angioplastie. À savoir, "Quelle est la durée optimale de la bithérapie anti-agrégante plaquettaire après pose d'un stent actif ?", les médecins redoutant d’un côté une thrombose de stent et, de l’autre côté, le risque hémorragique. De nombreuses études sont en cours sur ce thème, comme l'étude française ITALIC dont on attend prochainement les résultats.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte