Palais Galliera

Des étoiles au bal des étoffes  Abonné

Publié le 13/02/2009
Le Second Empire est à la mode. Le Palais Galliera et le musée du Louvre relancent la vogue de ces frous-frous oubliés, prémices de la Haute couture et de l’élégance à la française.

Crédit photo : ©Roger Viollet-Piera S

Crédit photo : ©Roger Viollet-Piera S

Elle symbolise le Second Empire. Tout comme Offenbach, les villes d’eaux et les bals aux Tuileries. Ces bals dont elle faisait la magnificence quand elle ondulait au rythme nouveau de la valse. Elle, c’est la crinoline dont le musée Galliera nous offre une splendide, une merveilleuse évocation, avec plus de 300 pièces dont de nombreux accessoires – boléros, bustiers, souliers, gants, châles, chapeaux, ombrelles, bas, bijoux, parfums, mantelets, carnets de bal, éventails, porte-bouquets. Et aussi des tableaux, des estampes et des photos.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte