Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, de la jeunesse et des sports

« Des efforts sans relâche »  Abonné

Publié le 05/06/2009

Crédit photo : ©VOISIN PHANIE

En 2008, le chiffre d’affaires des génériques en ville a crû de plus de 7 % pour dépasser les 2 milliards d’euros : ce chiffre est à comparer à la croissance beaucoup plus faible de l’ensemble des médicaments en ville, qui est de 0,8 %. Ce ralentissement de la progression, qui reste toutefois forte, peut s’expliquer par un essoufflement de la substitution qui a atteint des taux élevés, un élargissement modeste du répertoire générique et un transfert des prescriptions hors du répertoire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte