Des critères pour identifier le « bébé secoué »  Abonné

Publié le 16/09/2011

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

Au moins 200 syndromes de bébé secoué se produiraient chaque année en France, avec des récidives dans près de 50 % des cas. C’est pourquoi ce syndrome nécessite d’être bien repéré. En ce sens, la Haute Autorité de Santé publie des critères pour la conduite du diagnostic et de la protection des enfants. En soulignant aussi la démarche de prévention à tenir auprès des jeunes parents pour éviter le passage à l’acte.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte