Environnement

Des choix alimentaires à repenser ?  Abonné

Publié le 22/01/2010
Grenelle de l’Environnement, sommet de Copenhague… Les consommateurs sont de plus en plus conscients de la fragilité de l’environnement, mais sans penser à leur alimentation.

Crédit photo : DAVID MUNNS/SPL/PHANIE

En France, il faut produire 10 kcal végétales pour faire 1 kcal animale en bouche. Selon une étude anglaise, le coût environnemental de la viande de bœuf est 45 fois plus important que celui des fruits. La production d’un kg de bœuf nécessite 15 000 litres d’eau contre 1 500 litres pour 1 kg de céréales et 150 pour 1 kg de tomates… « Même si a priori manger des produits végétaux plutôt qu’animaux est écologiquement préférable, ce n’est pas si évident que cela », explique Martine Padilla (Institut agronomique méditerranéen de Montpellier) .

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte