Des chiffres qui parlent  Abonné

Publié le 12/03/2010

_ 100 dB est le niveau limite réglementant les baladeurs, alors que le risque auditif existe à partir de 80 dB. Les durées hebdomadaires d’écoute ne doivent pas dépasser 20 heures à 93 dB ou 4 heures à 100 dB (baladeur à volume maximum).

_ 50 à 80 dB : c’est l’intervalle de discrimination auditive optimale ; au-delà, c’est la rythmique qui prime.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte