Incrétines

Des bénéfices au-delà du diabète  Abonné

Publié le 07/05/2010
L’efficacité du GLP1 dans l'insuffisance cardiaque et la prévention des accidents ischémiques est en cours d'évaluation

Crédit photo : ©BSIP

Au-delà de la baisse de la glycémie, les analogues du GLP1 (ou incrétines) exercent des effets favorables sur la fonction cardiaque ainsi que sur les facteurs de risque cardiovasculaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte