Des avancées pour les surirradiés de Toulouse  Abonné

Publié le 26/03/2010

Les associations de défense des personnes surirradiées à l'hôpital Rangueil de Toulouse ont fait part «d'avancées significatives» dans les indemnisations après la réunion, mardi, du comité de suivi présidé par Claude Evin. Entre avril 2006 et avril 2007, 145 patients de l'hôpital, traités pour des tumeurs cérébrales cancéreuses ou bénignes avaient reçu des surdoses de radiations en raison du mauvais étalonnage d'un appareil.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte