Ostéopathie

Des applications dès la naissance  Abonné

Publié le 19/11/2010
Torticolis, pleurs inexpliqués, tête plate… L’ostéopathie peut être indiquée dans certaines pathologies du nouveau né et du petit enfant. Un sujet phare abordé lors du Congrès annuel des Ostéopathes, qui se déroule ces 19 et 20 novembre à Dijon.

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

«On peut recourir à la médecine manuelle chez un bébé, et ce dès la naissance, observe le Dr Bernard Roth, pédiatre et médecin ostéopathe, attaché à l’Hôpital de Sélestat, qui y voit les enfants à J1 et J4. Les indications sont multiples : pleurs a priori sans objet, bébé qui ne tète pas, torticolis… Mais comme pour l’adulte, il faut s’assurer avant toute intervention qu’il y ait bien une indication au traitement ostéopathique. Par exemple, on devra s’assurer que des pleurs ne sont pas provoqués par une infection, ce qui ne relèvera alors pas de l’ostéopathie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte