Des antibiotiques dans l’appendicite ?  Abonné

Publié le 13/04/2012

La réponse à cette question, récemment soulevée par certains auteurs, semble plutôt négative, selon une méta-analyse du BMJ. Quatre études randomisées sur 900 patients ayant une appendicite aiguë non compliquée montrent que l’approche conservatrice affiche un taux de succès de 33 % à un an et, par rapport à la chirurgie, diminue de 31 % les complications. Néanmoins, le taux de récidives d’appendicite s’élève à 20 % durant la première année et parmi ces cas, un sur cinq se révèle être grave (appendice gangrené ou perforé).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte