Dépression : différences d’attitude  Abonné

Publié le 04/02/2011

L’étude Describe, menée en Belgique auprès de 269 médecins généralistes et 105 psychiatres, montre que si ces deux groupes sont fortement en accord sur les critères de guérison de la dépression, leur attitude face aux patients dépressifs n’est toutefois pas la même. Sur un questionnaire de 52 items, basé sur six échelles validées, les MG et les psychiatres ont considéré que la symptomatologie dépressive et le fonctionnement étaient les dimensions d’évolution les plus importantes, alors que les symptomatologies anxieuses et dépressives étaient les moins importantes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte