Dépistage à grande échelle du VIH

Publié le 06/10/2010

Roselyne Bachelot a finalement tranché en faveur du dépistage généralisé du VIH, comme le réclame la plupart des associations et le conseil national du Sida. Toute la population française, âgée de 15 à 70 ans, pourra donc se faire tester sur le sida, sans obligation, selon le plan sida 2010-2014 que vient d'achever la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, que révéle Libération mercredi. Le test ne sera donc plus proposé uniquement aux seules personnes ayant eu un comportement à risque ou à certains moments de leur vie, comme c’était le cas jusqu’à présent. En décembre, une campagne nationale d'information appelera ainsi tous les professionnels de santé à proposer ce test à leurs patients, sans obligation, selon le ministère de la Santé.

Cité par l’Agence France Presse, Willy Rosenbaum, président du Conseil national du sida (CNS) a expliqué que le plan dont Libération publie la teneur n'est à ce stade qu'un «document de travail». Le CNS doit rendre un avis à ce sujet le 14 octobre.


Source : legeneraliste.fr