Dépendance : une réforme «pas à la hauteur» pour le Conseil économique et social

Publié le 26/03/2014

Crédit photo : BURGER/PHANIE

Pour le gouvernement et la ministre aux personnes âgées, Michèle Delaunay, c’est un sérieux grain de sable dans le calendrier de sa réforme de l’autonomie. Le financement du projet de loi sur l'autonomie des personnes âgées n'est «pas à la hauteur des ambitions» et le report du volet concernant les maisons de retraite «ne répond pas à l'urgence de la situation», estime le Conseil économique, social et environnemental (Cese) dans un projet d’avis rendu public ce mercredi. Il estime notamment que le financement de la première étape de la réforme par la seule Contribution additionnelle de solidarité pour l'autonomie (Casa) ne sera pas suffisant pour répondre aux besoins des personnes âgées. Il souligne par ailleurs qu'il sera «très vigilant sur l'articulation entre le projet de loi et la stratégie nationale de santé», relevant le besoin de «sensibilisation, dès l'enfance, aux moyens à mettre en oeuvre pour préserver sa santé et son autonomie». Le projet de loi sur l’autonomie doit être présenté le 9 avril en conseil des ministres, et une loi de santé publique est attendue pour l’été.


Source : legeneraliste.fr