Dépassements: les cliniques ne veulent pas payer

Publié le 07/09/2012

Le président de la Fédération de l'hospitalisation privée (FHP) a estimé jeudi qu'en cas de sanctions renforcées contre les médecins ayant des dépassements d'honoraires excessifs, les cliniques où ils exercent ne devaient être financièrement pénalisées. «On ne voit pas pourquoi alors qu'un médecin serait sanctionné, l'établissement le serait», a-t-il estimé, alors que le directeur de l'Uncam a fait mercredi des propositions pour sanctionner plus efficacement les dépassements d'honoraires excessifs.


Source : legeneraliste.fr