Courrier des lecteurs

Dépassements d’honoraires : l’éternel mépris de la classe politique  Abonné

Publié le 23/05/2014

Il faudrait qu'elle soit au courant ou bien qu'elle soit informée la ministre de la Santé. Il semblerait qu'elle défende des thèses surannées et dépassées d'un socialisme soucieux d'une égalité d'accès aux soins. Mettez la donc au courant que ses mentors, à savoir le Président en personne et son acolyte Premier ministre, ne défendent plus et depuis longtemps les thèses d'un socialisme équitable… Ils ont carrément viré à la défense d'un ultralibéralisme de bon aloi…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte