Denis Mukwege lance une nouvelle campagne de contre les violences sexuelles en RDC

Publié le 16/03/2013

Le Dr Denis Mukwege, qui a repris en janvier son activité dans son l'hôpital de Bukavu en République démocratique du Congo (RDC), a lancé une nouvelle campagne contre les violences sexuelles dans l'est du pays. Selon ce gynécologue-obstétricien formé en France à Angers et devenu célèbre pour son action en faveur des femmes victimes de violence sexuelle, alors que l'année 2011 avait vu le nombre de femmes violentées diminuer progressivement, en 2012 et pendant les premiers mois de 2013, 300 femmes en moyenne sont arrivées chaque mois dans son hôpital spécialisé de Bukavu, capitale de la province riche et instable du Sud-Kivu. "Pourquoi ces crimes ont-ils été réglés en six mois en Bosnie et durent depuis quinze ans en RDC?", s'est-il demandé cette semaine lors du lancement à Kinshasa de sa campagne pour favoriser une "prise de conscience".

Fin 2012, le gynécologue de 58 ans avait du s'arrêter et se réfugier en Europe après une agression. Il habite désormais à l'hôpital avec sa famille. "Mes patientes m'ont pris en charge", a dit le gynécologue, sans illusion sur la sécurité dans une région en proie à la violence depuis 20 ans.


Source : legeneraliste.fr