Demain, les SERMS s’invitent dans le THS  Abonné

Publié le 10/11/2010

Et si demain, le THS combinait des antioestrogènes - les SERM- avec des estrogènes ? En tout cas, la recherche dans ce domaine est déjà bien avancée. “Les SERMS, et notamment le bazedoxifène, ont des effets antioestrogéniques sur le sein, et ont une action bénéfique sur l’ostéoporose bien connue” explique Christian Jamin. Ainsi, l’association SERM-estrogène permettrait d’éviter le recours aux progestatifs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte