Délégation de tâches : de bien mauvaises raisons  Abonné

Publié le 02/07/2010

Je ne crois pas une seule seconde que les problèmes démographiques que rencontrent toutes les professions de santé soient à l’origine de l’ardente préoccupation des pouvoirs publics pour la coopération interprofessionnelle. […]

Il est faux de prétendre que les médecins sont hostiles à toute coopération. L’histoire de nos professions le démontre avec un glissement progressif des compétences au fur et à mesure de la banalisation des techniques, de l’enrichissement de la formation initiale et continue. […]

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte