Delaunay assure que la "journée de solidarité" bénéficiera aux personnes âgées

Publié le 21/05/2013

La ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l'Autonomie Michèle Delaunay a confirmé lundi que les 2,4 milliards d'euros de la "journée de solidarité" allaient "bien en direction des personnes âgées et des handicapés". Cette journée de travail non rémunérée, qui correspond au lundi de Pentecôte pour 20% des salariés financent "des mesures très concrètes, très utiles" pour "augmenter le nombre de personnels autour des personnes âgées" ou "contribuer à l'aide à domicile", a-t-elle ajouté. L'utilisation des recettes provenant de la journée de solidarité fait débat depuis sa création, une partie non consommée étant mise en réserve. Créée après la canicule de l'été 2003, cette journée de travail non rémunérée avait initialement été fixée au lundi de Pentecôte mais est depuis 2008 organisée "à la carte", certaines entreprises supprimant un jour de congés ou de RTT et d'autres l'offrant à leurs salariés.


Source : legeneraliste.fr