Déficit de la Sécu: FO, la CGT et CFTC réclament des recettes nouvelles

Publié le 11/06/2010

Face au déficit record de la Sécu (près de 27 milliards d'euros pour le régime général en 2010) annoncé cette semaine, FO et la CGT estime urgent de trouver des recettes nouvelles. «Le redressement des comptes sociaux ne passera pas par des mesures d’austérité mais par une réforme ambitieuse du financement de la Sécurité sociale», estime la CGT qui juge que «la voie n’est plus d’agir sur les seules dépenses mais d’assurer l’apport de recettes nouvelles». Pour FO, «il est urgent de revoir les dispositifs d'exonérations de cotisations dans leur ensemble et notamment celles liées à la loi Tepa sur les heures supplémentaires (le fameux "paquet fiscal, ndlr)». Le syndicat poursuit en soulignant que «le déficit se creuse, 2010 sera marqué par plus de 2,9 mds d'euros d'exonérations de cotisations non compensées». Pour le syndicat de jean-Claude Mailly, «de nouvelles ressources de financement, notamment basées sur une plus forte taxation des revenus du capital, doivent être apportées rapidement au régime général et au financement de la dette». De son côté, la CFTC penche plutôt pour une augmentation de la CRDS «dès que la situation économique le permettra».


Source : legeneraliste.fr