Défaillance cardiaque grave : première médicale au-dessus de l'Atlantique

Publié le 08/09/2011

Une femme en défaillance cardiaque aiguë a été transportée avec succès, dans la nuit de mercredi à jeudi, sous circulation extra-corporelle sur un vol régulier Fort-de-France-Paris d'Air Caraïbes, une première médicale et technique, selon la compagnie. L'Ecmo (assistance respiratoire extra-corporelle en français) est une technique lourde qui permet, grâce à une machine, de suppléer les fonctions cardiaques et respiratoires. Le transfert transatlantique réalisé dans la nuit a concerné une femme d'une quarantaine d'années en défaillance cardiaque sévère, a précisé à l'AFP le Dr Michel Clérel, médecin conseil d'Air Caraïbes. D'abord rapatriée de Guyane en Martinique par avion militaire, elle a été prise en charge par l'équipe de chirurgie cardiaque du CHU de Fort-de-France. Elle a ensuite été transportée à Paris sur un vol régulier, sous Ecmo, accompagnée d'une équipe médicale de 6 personnes, comprenant notamment un chirurgien cardiaque, le Dr Guillaume Lebreton, et deux médecins du Samu de Fort-de-France. La patiente, dans un état stable, a été admise jeudi matin à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, dans l'attente d'une transplantation cardiaque, aujourd'hui impossible à réaliser à Fort-de-France. Des transports aériens de patients sous Ecmo ont déjà été réalisés sur des vols plus courts, à plus faible altitude, mais cela n'avait jamais été fait sur un vol transatlantique, en raison de contingences techniques, notamment les turbulences.


Source : legeneraliste.fr