De nouveaux antiviraux bientôt autorisés aux USA pour traiter l’hépatite C

Publié le 29/04/2011

La FDA américaine devrait bientôt donner son feu vert aux nouveaux traitements contre l’hépatite C. Les experts sont en effet unanimes sur les bénéfices de xu nouveaux anti-viraux. Ils ont recommandé jeudi à l'Agence américaine des médicaments la commercialisation du télaprévir, une nouvelle molécule du laboratoire Vertex Pharmaceuticals, après avoir recommandé la veille une autre molécule, le bocéprévir du laboratoire Merck. Cette nouvelle classe d'antiviraux neutralise une enzyme permettant au virus de l'hépatite C (VHC) de se multiplier. Le télaprévir comme le bocéprévir doivent être pris en plus de la thérapie actuelle, une combinaison de perginterferon et de ribavirine. Un essai clinique mené l'année dernière a montré 53 % de cas de guérisons parmi le groupe de patients soignés avec du télaprévir contre 14 % chez les malades traités selon la procédure classique. Cela représente donc un vrai espoir pour les 170 millions de personnes dans le monde atteintes d’hépatite C, une pathologie qui fait chaque année 350.000 morts.


Source : legeneraliste.fr