Troubles psychiques

De la phobie au refus scolaire  Abonné

Publié le 13/02/2009
Les médecins sont confrontés à des jeunes en souffrance scolaire, insistent les experts réunis au congrès de l’Encéphale (Paris, 22-24 janvier 2008). Le message est de rescolariser au plus vite pour éviter la rupture et l’émergence de réels troubles psychiques.

« Nous sommes de plus en plus sollicités en consultation pour des enfants qui refusent d’aller à l’école »remarque le Dr Marie-France Le Heuzey (hôpital Robert-Debré, Paris) lors du 7e congrès de l’Encéphale. Elle précise que le refus scolaire a désormais remplacé la notion de phobie scolaire. Il faut également noter que depuis Jules Ferry, c’est l’instruction qui est obligatoire et non la scolarisation, un argument que défendent les partisans de la scolarisation à domicile.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte