Vietnam

De Hué l’impériale à l’envoûtante Hoï An  Abonné

Publié le 05/10/2012
Au mitan de la route Mandarine, long ruban de 1 700 km ponctué de bornes blanches qui relie Hanoï à Saigon, découverte de l’ancien Annam, la longue échine du dragon vietnamien.

Crédit photo : ©DELOCHE / BSIP

Nous voilà donc à Hué, au centre du Vietnam, où régna au XIXe et jusqu’au milieu du XXe siècle la fameuse dynastie des Nguyen dont le dernier représentant sera le Bao Daï . Croisant des barges remplies à raz bord de sable, notre sampan glisse doucement sur la rivière des Parfums vers la Citadelle, composée d’un enchâssement de trois enceintes : la Citadelle qui entoure la Cité impériale, elle-même ayant en son cœur la Cité pourpre interdite.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte