Davantage de séropositifs travaillent

Publié le 26/10/2011

Alors que 152.000 personnes vivent avec le virus du sida en France, une enquête de l'association Aides montre que moins de la moitié des séropositifs travaillent (46%). Et un sur six (18%) est privé d'activité alors qu'il voudrait travailler. Néanmoins, l'arrivée des trithérapies a considérablement amélioré l'accès à l'emploi des personnes contaminées, en même temps que leur espérance de vie. Le taux d'emploi des personnes atteintes après 1997, date de l'arrivée généralisée de ces combinaisons d'antirétroviraux, s'établit à 58% contre 37% pour ceux qui ont été contaminés plus tôt. En comparaison, seules 23% des personnes vivant avec le virus du sida travaillaient en 2005.


Source : legeneraliste.fr