Davantage de faux médicaments sur le marché mondial.

Publié le 07/06/2012

L’union des fabricants pour la protection internationale de la propriété intellectuelle (Unifab) a évoqué Jeudi, à l’occasion de la journée mondiale anti contrefaçon, une forte augmentation de la contrefaçon de médicaments à l’échelle mondiale. En 2010 les fraudeurs auraient remporté près de 75 milliards d’euros de bénéfice. Rien qu‘en Europe, près de 3 millions de faux ont été confisqué par les douanes. Cette activité est évidemment très dangereuse pour les patients, car qui dit médicament contrefait, dit mauvais dosages, absence de principes actifs, ajout de substances toxiques, selon Christian Peugeot, président d’Unifab. Plus préoccupant encore : il semble que les produits destinés à des pathologies lourdes tels cancers ou maladies cardiovasculaires ne soit plus tout à fait épargné par la contrefaçon. Principale raison de cette croissance du "marché" des médicaments contrefaits : l’augmentation des capacités de production des fraudeurs à l’échelle industrielle.


Source : legeneraliste.fr